Micro-Brasserie

Historique

Les soldats combattant lors de la Bataille de Waterloo, en 1815, avaient tous un ennemi commun : les bactéries présentes dans les eaux de nos régions. Les brasseurs locaux sont alors devenus de précieux alliés puisque, grâce à eux, les soldats de toutes les armées ont pu s’hydrater de bières brunes de haute fermentation. Cette bière fut nommée Waterloo en hommage au victorieux Duc de Wellington, Prince de Waterloo.
A l’occasion du bicentenaire de la Bataille de Waterloo en juin 2015, les autorités locales approuvent le projet de réhabiliter le haut lieu stratégique que fut la ferme-brasserie de Mont-Saint-Jean en soutenant le projet de la Brasserie John Martin pour relever ce défi.
Anthony Martin et son équipe y virent l’occasion rêvée de rendre hommage à toutes ces armées et décidèrent d’y brasser la Waterloo, the Beer of Bravery.
S’associant avec Adrien Desclée qui avait relancé ce breuvage quelques années auparavant, ils s’unirent pour donner un nouvel élan à cette bière qui procura à tous ces braves le courage de se rendre sur le champ de bataille.
Fiers de la riche histoire du produit, ils reprirent grâce à Maitre Brasseur Willem Van Herreweghen le savoir-faire et la recette élaborés dès 1456 par des maîtres brasseurs de la région.

visites_et_degustation

Visite et dégustation

Amateurs de bières et d’histoire, ne manquez pas l’occasion de visiter notre micro-brasserie !

Accompagnés d’un guide professionnel, vous plongerez dans l’histoire de la bière Waterloo en revenant, étape par étape, sur le processus de brassage et en approfondissant votre connaissance de l’univers brassicole, avant de profiter d’un moment de dégustation de nos produits qui n’auront plus aucun secret pour vous ! Et pour les visiteurs en quête d’un complément d’expérience gustative, sur les conseils avisés de maitres fromagers de la fromagerie Saint Michel (élu meilleur fromager de Belgique 2016), nous avons mis en place une dégustation de quatre fromages se mariant à la perfection avec quatre de nos bières.

Types de visites

Les visites guidées de la micro-brasserie se font uniquement sur réservation sept jours à l’avance par téléphone au 02/385.01.03.

Visite classique de la brasserie suivie d’une dégustation de la Waterloo Récolte (40 minutes) :

Tarifs :

  • 7,50€ par adulte (16ans et plus) si moins de 10 personnes
  • 5€ par adulte (16 ans et plus) si + de 10 personnes
  • 5€ pour les seniors, étudiants, personnes à mobilité réduite et enfants (de 12 à 15 ans)
  • Gratuit pour les moins de 12ans (à prévoir dans la réservation tout de même)*

Visite Expert de la brasserie suivie d’une dégustation : 4 bières – 4 fromages (visite de 1h30 – min 15 personnes)

Visite de la Brasserie par notre maitre Brasseur suivi d’une dégustation de nos bières de Waterloo accompagnée des fromages provenant de la Fromagerie Saint-Michel.

Tarifs :

  • 15€ par personne

* jus de fruits proposés aux enfants

12924323_1699022547028194_8363575471451878692_n

Les brasseurs de John Martin se sont appliqués à s’approprier le savoir-faire des maîtres brasseurs du XVe siècle dans le but d’offrir un produit authentique aux amateurs du monde entier. Toutefois, lors de votre visite de la micro-brasserie de Mont-Saint-Jean, ne vous fiez pas à son aspect rustique, car ce sont des équipements de haute sophistication qui se cachent derrière ces élégantes cuves en cuivre. En effet, la micro-brasserie de Waterloo dispose de moyens très performants en matière de production, permettant des brassins de 10 hl.

Sa cuve d’ébullition se caractérise par un fond variable que l’on peut moduler en fonction du volume du produit traité. L’équipement sophistiqué possède tous les atouts des grandes installations spécialisées en matière de bières à haute fermentation.

Comme depuis son origine, la bière Waterloo est fabriquée exclusivement à base de produits locaux.

L’eau tout d’abord, prépondérante dans la conception d’une bière puisqu’elle en est l’élément clef qui en déterminera la qualité finale et la différenciera des autres bières, est tirée du puits de la Ferme de Mont-Saint-Jean dont la situation géographique, en territoire brabançon, permet de jouir d’une qualité d’eau assez étonnante. Après traitement, cette eau s’approche, en effet, d’un pH idéal.

Par ailleurs, Waterloo et ses environs sont implantés dans une région très agricole. Bien avant la bataille bicentenaire, tout le territoire était connu pour ses fermes imposantes, témoins de récoltes abondantes et de la richesse du sol.

Les matières premières de base sont donc locales, à l’exception toutefois des houblons typés. Mais ceux-ci trouveront bientôt une place prépondérante dans le paysage du site

La première étape du processus de brassage est le passage des grains dans un moulin. Ceux-ci seront ensuite transvasés dans la cuve d’empattage pour être mélangés avec de l’eau chauffée à des températures précises. L’amidon y sera décomposé en sucres fermentescibles.
Le mélange passe ensuite par la cuve de filtration possédant un système à double fond permettant de séparer les drèches du moût.
Ce dernier passera enfin par la cuve d’ébullition dans laquelle on ajoutera le houblon.
Le tout sera refroidit à une température d’environ 25°C pour donner une bière de haute fermentation.
Après avoir ajouté les levures, la période de maturation débute. Enfin, la bière sera transvasée dans des cuves horizontales avant la mise en bouteille ; c’est là qu’elle entamera sa fermentation définitive jusqu’à sa dégustation.

Les brasseurs

La fabrication des bières Waterloo n’a pas été confiée au premier venu. Encadrés par le maître brasseur Willem Van Herreweghen, ils sont deux jeunes brasseurs à prendre en main la destinée de toute la gamme de produits Waterloo.

Le premier, Thomas Vandelanotte, a acquis une très bonne expérience grâce, notamment, à son travail auprès de la brasserie Timmermans pendant plusieurs années.

Le second, Edward Martin, arrière-petit-fils de John Martin, issu d’une famille qui a des liens privilégiés avec l’industrie brassicole, est véritablement tombé dans la cuve à bière dès sa naissance et est très soucieux de la haute qualité des produits.

Depuis longtemps passionné de bières et ayant exercé le métier de brasseur dans sa propre entreprise, Dries Lemmens est Maître Brasseur chez John Martin et partage son savoir avec tous les visiteurs.

Kloris Devillé connait le processus de brassage depuis plus de 15 ans. Après sa formation en brasserie et malterie, il a commencé à exercer à la brasserie Timmermans, où il a appris l’aspect mystérieux du lambic. Depuis deux ans, il travaille également à la brasserie de Mont-Saint-Jean.

Scott Johnson, passionné par l’agronomie et de la transformation des produits alimentaires, a découvert le génie brassicole lors de sa formation de bio-ingénieur. Aujourd’hui, il fait partie des futurs maître-brasseurs de la Ferme de Mont-Saint-Jean.

Ces brasseurs apportent authenticité, vitalité et qualité aux bières Waterloo, toutes chargées d’une importante page d’histoire.

waterloo-triple-blond

Cette triple est à la fois simple et complexe. Tout d’abord une simplicité grâce une approche aisée libérant un zeste sucré en pointe de langue très vite couvert par une amertume qui s’étendra jusqu’en fond de bouche. Complexe ensuite, car elle rend à ses matières premières toute sa reconnaissance, qui détonnent un peu comme des coups de canons plus savoureux les uns que les autres, alternant rigueur d’amertume de ses houblons et souplesse de ses malts, une façon brassicole pour donner à Waterloo le goût d’une nouvelle victoire.


  • Alcool : 8%
  • Couleur :  Blonde
  • Fermentation :  Haute
  • Type :  Triple
  • Temperature :  4 – 6 °C
  • Formats :  33cl, 75cl, fût de 15l
waterloo-strong-dark

Son nez café s’allie à un ton prononcé fort de caractère sévère, mais discipliné. Sa saveur se développe progressivement en langue comme un véritable plan stratégique pour rappeler, s’il le fallait, l’ardeur des soldats de la Bataille de Waterloo qui certainement en auront goûté les vertus. Elle se veut forte et rassurante, en procurant notamment une conclusion tendant vers un liquoreux principalement au gosier, symbole d’une récompense largement méritée au crépuscule d’une journée bien remplie.


  • Alcool : 8%
  • Couleur : Brune
  • Fermentation : Haute
  • Type : Double
  • Temperature : 4 – 6 °C
  • Formats : 33cl, 75cl, fût de 15l
waterloo-recolte

C’est un véritable produit du terroir dont les matières premières sont issues de la terre fertile des plaines de Waterloo. Elle gagne les papilles avec l’esprit d’un véritable éclaireur. Elle demande une approche étudiée assez stratégique, mais certainement pas piégeuse car elle se découvre agréablement par une succession de paliers, tantôt en avant-garde de malts et de froment comme pour protéger un parterre un peu plus rude sur ses arrières, munie d’une
amertume stagnante sans témoigner d’un caractère envahissant. Une fois conquise, attendezvous cependant à un revers savoureux car elle s’avère très attachante, mais rusée, ce qui lui donnera le dernier mot : “Bravoure!”


  • Alcool : 6%
  • Couleur : Blonde pâle
  • Fermentation : Haute
  • Type : Spéciale type bière de ferme
  • Temperature : 5 °C
  • Formats : fût de 15l et fût one way 20l
waterloo-dark-recolte

Produite à la ferme de Mont-Saint-Jean, en quantité limitée, la nouvelle Récolte Dark vient enrichir la gamme Waterloo. Cette bière de ferme est un véritable produit du terroir. Comme sa grande sœur, la Blond Récolte, elle est brassée avec des matières premières provenant du champ de bataille de Waterloo. Fraiche et racée, cette brune est légère et houblonnée. Le sucre brun et le malt torréfié lui confèrent une robe foncée et une note caramélisée très agréable en fin de palais. C’est une bière artisanale exceptionnelle, aussi désaltérante que surprenante, qui s’approche toujours plus de la fameuse bière que les soldats anglais buvaient en 1815 lors de la fameuse bataille. Une véritable prouesse brassicole…. et historique !


  • Alcool : 6%
  • Couleur : Brune
  • Fermentation : Haute
  • Type : Bière de ferme
  • Temperature : 5 °C
  • Formats : fût 20l OW et fût 15l
waterloo-strong-kriek-33cl

Waterloo Strong Kriek est la nouvelle bière belge artisanale créée à la ferme de Mont-Saint-Jean, sur le champ de bataille de Waterloo. Notre maître-brasseur a élaboré la recette parfaite entre une bière de haute fermentation et un authentique lambic de cerise. Un brassage unique, un goût fruité équilibré et un caractère fort. Une kriek plus puissante que jamais !


  • Alcool : 8%
  • Couleur : Foncé
  • Fermentation : Fermentation haute & lambic
  • Type : Strong Kriek
  • Temperature :  4 – 6 °C
  • Formats : 33cl, 75cl, fût 20l OW et fût 15l
waterloo-cuvee-imperiale

Sa présence est tout de suite perceptible grâce à un nez puissant qui impose tout naturellement son autorité. Les papilles s’inclinent très vite sous l’imposante saveur teintée de noblesse et d’un caractère très élégant. Elle étale tout au long de sa dégustation, un ton velouté languissant, cumulé à une sévérité naturelle rappelant que des malts torréfiés se sont mis à son service. Elle s’est aussi parée d’une certaine souplesse évoquant sa générosité en largesses de douceurs grâce à ses véritables sucres de canne qui la suivent tout au long de son parcours jusqu’à sa conclusion. Elle laisse derrière elle une impression majestueuse presque spontanée d’autorité, munie durant son parcours, d’une robe rubis sombre à hauteur de son rang. Son statut dégustatif, la place bien au-dessus des bières de cette catégorie marquant de son seing un palais tout entier.


  • Alcool : 9,4%
  • Couleur : Rubis foncé
  • Fermentation : Haute
  • Type : Triple foncée
  • Temperature : 4 – 6 °C
  • Format : 75cl
Il fallait un écrin à la hauteur de ce breuvage centenaire. Dans une même optique de promotion de l’authentique et d’hommage aux produits et savoir-faire locaux, les brasseurs ont fait appel à un maître potier des environs pour confectionner, à la main et avec le plus grand soin, ces calices rendant à la Waterloo toute sa saveur d’antan. Sept jours sont nécessaires à la fabrication d’un calice.